Airbus pourrait dédommager les compagnies suites aux fissures sur l’A380

Deutsche Lufthansa a annoncé qu’elle pourrait encore réclamer un dédommagement à Airbus pour les fissures apaprues dans les ailes de son très gros porteur A380, tout en apportant un démenti aux informations selon lesquelles elle l’aurait déjà fait.  »Nous sommes bien entendu en négociations avec Airbus sur l’ensemble de la question des fissures. Mais jusqu’à présent on ne sait même pas encore quand, ni comment, nous allons gérer les modifications », a déclaré jeudi une porte-parole de la compagnie aérienne allemande. « Mais nous avons dit à Airbus que s’il s’avère qu’il y a des coûts supplémentaires, nous devrons mener de nouvelles discussions sur l’ensemble de la question. » Le quoditien allemand Süddeutsche Zeitung écrit que Lufthansa et Emirates Airlines réclament un dédommagement à Airbus pour ces fissures. La filiale du groupe européen EADS a révélé en janvier l’existence de ces fissures, ce qui a déclenché une inspection systématique de l’ensemble de la flotte mondiale d’A380. Les A380 concernés seront mis hors service pendant plusieurs semaines pour être réparés, selon Airbus

Comments are closed.