Le Watchkeeper débarque en Pologne

Le Watchkeeper fait l’objet d’une commande de 54 exemplaires par l’armée britannique. Thales place ses pions en Pologne. Fort du succès de son drone tactique en Grande Bretagne, Thales espère placer le Watchkeeper en Pologne. L’industriel a signé le 8 juillet à Varsovie, un accord sur les drones avec l’industriel polonais WB Electronics. Ce dernier est l’un des grands fournisseurs du Ministère de la défense polonais. Par cet accord, les deux industriels s’entendent pour offrir un système « polonisé », baptisé le Gryf (Griffon), à partir de l’offre Watchkeeper, adapté aux besoins polonais. La production du Gryf serait réalisée localement et les technologies critiques seront développées par des ingénieurs polonais (liaison de données, logiciel de missions, composants optoélectroniques…). « Le Watchkeeper offre des caractéristqiues uniques, comme la certification aérienne , mécanisme de dégivrage, qui fait de lui une solution idéale pour les armées polonaises. Nous sommes prêt à travailler avec l’industrie polonaise pour assurer la pleine souveraineté du Watchkeeper pour la Pologne, » a commenté Victor Chavez, Président de Thales UK, à l’occasion de la signature de l’accord. Varsovie souhaiterait acquérir 12 systèmes de drones tactiques, chacun comprenant 4 drones et une station sol, pouvant mettre en œuvre des armements air-sol et livrable à partir de 2017.

Comments are closed.